Page principale du site Web officiel de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

La Loi sur les offices de commercialisation des produits agricoles (LOCPA) a été créée il y a 40 ans en réponse au chaos qui régnait sur les marchés de la volaille et des œufs au cours des années 1960 et début 1970. Un approvisionnement excédentaire sur le marché des œufs en Ontario et sur le marché des poulets de chair au Québec a incité les producteurs à chercher des marchés dans l'autre province. Pour acquérir des parts de marché, les œufs et les poulets de chair étaient vendus à des prix inférieurs au prix local.

Cette « guerre » des poulets et des œufs entre l'Ontario et le Québec s'est propagée à l'ensemble du pays et a eu pour effet d'inciter un certain nombre de provinces à adopter des règlements et des lois pour restreindre l'entrée des œufs et des poulets dans leur province.

Le conflit s'est dénoué en 1971 lorsque le Manitoba a contesté en cour la saisie d'un de ses chargements d'œufs par le British Columbia Egg Marketing Board. Dans sa décision de 1971, connue sous le nom de Renvoi sur les œufs du Manitoba, la cour a statué qu'un office provincial ne pouvait restreindre l'entrée de produits d'une autre province.

Avant cette décision, le gouvernement fédéral, à la demande des producteurs d'œufs de l'ensemble du Canada et de la Fédération canadienne de l'agriculture, a déposé le projet de loi C-197 en mars 1970. Ce projet de loi autorisait notamment un office de commercialisation national à restreindre la production et à établir un système d'allocation de contingents de production pour chaque province. Même si le projet de loi C-197 est mort au feuilleton au début des années 1970 en raison d'une opposition importante, il fut réintroduit en octobre 1970 sous le nom de projet de loi C-176, précurseur de la Loi sur les offices de commercialisation des produits agricoles (LOCPA), qui a été remplacé par la Loi sur les offices des produits agricoles en 1993.

À la suite de deux séances qui ont duré toute la nuit et d'une modification de dernière minute, la Chambre des communes a donné son consentement au projet de loi 176 le 31 décembre 1971 à 6 h 40.

La LOCPA a reçu la sanction royale le 12 janvier 1972. Cette Loi a permis la création du Conseil national de commercialisation des produits agricoles (CNCPA), devenu le Conseil des produits agricoles du Canada (CPAC) en 2009, lequel a commencé ses activités le 1er avril 1972, et a autorisé la mise sur pied d'offices nationaux de commercialisation de produits agricoles.

Le texte original de la LOCPA comprenait une section d'interprétation et deux parties. La partie I portait sur la création du CPAC et en précisait les tâches, les pouvoirs et les responsabilités liées à la conduite d'audiences publiques, ainsi que les exigences organisationnelles.

La partie II portait sur les offices nationaux de commercialisation et décrivait leurs exigences, par exemple, le mode de création des offices, la nécessité d'une proclamation, la composition des offices, leur mission et leurs pouvoirs, y compris l'établissement de contingents de production, le prélèvement de redevances, ainsi que les exigences en matière de finances et d'établissement de rapports.

En 1993, la LOCPA a été modifiée pour y intégrer la partie III qui permet l'établissement des offices de promotion et de recherche (OPR). Les offices, créés en vertu de la partie III de la LOPA, ont le pouvoir de prélever des redevances sur les marchés interprovinciaux, d'exportation et d'importation, mais n'ont pas le pouvoir de fixer des contingents de production.

1972 – Établissement des Producteurs d'œufs du Canada (POC), légalement l'Office canadien de commercialisation des œufs (OCCO)

1974 – Établissement des Éleveurs de dindon du Canada (EDC), légalement l'Office canadien de commercialisation des dindons (OCCD)

1978 – Établissement des Producteurs de poulet du Canada (PPC), légalement l'Office canadien de commercialisation des poulets (OCCP)

1986 – Établissement des Producteurs d'œufs d'incubation du Canada (POIC), légalement l'Office canadien de commercialisation des œufs d'incubations de poulet à chair (OCCOIPC)

2002 – Établissement de l'Office canadien de recherche, de développement des marchés et de promotion des bovins de boucherie (Canada Bœuf)